Kyoto

Départ en autocar privé de l'hôtel à 9 heures..

Visite du Sanctuaire Fushimi Inari, dédié à la déeese du riz.

Les toris (portiques orangés) sont des offrandes faites par des particuliers ou des entreprises pour favoriser leur bonne fortune.

 

FC2AE1E9-D196-45F3-9963-ED3F53897D3B

899DFB3E-2EEC-478B-92CD-F105576D1A1B

9A764A2F-5716-4A54-A91E-89C79629C8FC

6F7D44D4-2011-4E64-99AF-81B2E53E8AD4

F4184D28-7400-44B0-BB48-6D91A1537B94

 

Puis promenade au marché de Nishiki, la cuisine de Kyoto où l’on découvre un festival d’odeurs et de saveurs. On ne résiste pas à y faire quelques achats.

BACB2F85-AA33-415E-B5E9-217F39BF2B33

9DFE05E6-7BA9-4052-BA38-AA7B571B461B

A0E93721-26C6-49F8-85F3-94B3BA3F4E25

3BFAF19B-16C0-491C-9D65-79DC0F0BF96E

A354C849-966E-4708-A61C-6F9DE66EBDC9

FCCB926D-3BCF-4FA3-8361-52041D20EC48

Repas pris sur le pouce au marché,  puis notre bus nous conduit à l’atelier de Kinran.

Kinran est une technique de tissage qui consiste à insérer des fils d’or dans des pièces de tissus, véritables œuvres d’art souvent portées par des personnes de rang supérieur. Endroit magique.

F724C557-F0F3-4A91-A4AF-9ADC86B48960

FE8AD857-6D23-49A0-8143-2919D7AD5C11

2331B4F3-23A3-4B9C-91F2-F8D4033CBC9A

70183F5E-90C4-4A80-8FC7-3E05F73CACB2

3B82A835-EEC9-4A3B-AC79-32969896B5DC

Petite vidéo d'une des machines en action  

Le mur des fabuleux échantillons proposés à la vente dans cet atelier. Puis notre groupe à la sortie de l’atelier.

7C9C3060-803B-4FAE-9D65-4D132268BAD2

8BC7939E-DB71-4DC8-B9BE-73F41DC7A457

Nous reprenons le  bus et nous sommes attendues dans une maison qui s’occupe de fournir l’aristocratie japonaise en kimonos et obi d'exception. Ceux ci sont teints de façon très particulière ( teinture Yuzen de Kyoto). Une rencontre que nous ne sommes pas prêtes à oublier, car celle-ci fut pleine d’attentions à notre égard  et très émouvante devant la générosité de ces personnes.

Personnellement, j’en suis ressortie très émue et pleine de gratitude.

Les photos de quelques Kimonos anciens brodés main.

1EA14295-19D3-48C0-9479-EE59C4815E02

74FDA9F6-E79C-4DCD-8A33-139078D7C7A1

C1BA5484-05BA-4C9A-B76C-7DB2D0143957

58609C97-3D6E-48ED-AC43-2FB21C8A7CF3

039F0644-9C92-4093-A3D4-ECE3AAB4C9DD

Le président de l'entreprise (avec un drapeau français dans les mains en guise de bienvenue) et sa fille.

4BD7327C-BB8C-4E91-8C35-A9F3BA5CCD19

On nous révèle la conception des tissus kimonos, mais par respect pour leur entreprise et ces gens charmants je ne vous dévoilerai rien à ce sujet.

 Et on invite 3 d’entre nous à  enfiler de sublimes kimonos. C’est ainsi que Marie, Chantal et Laetitia seront habillées par la femme du Président, et auront le privilège de porter quelques instants ces prestigieuses œuvres d’art. Un kimono de ce type coûte extrêmement cher  : 15000 € et plus...

0C9A3D53-3920-4BD1-80BF-5C15FA8F5268

2FBFFBC0-E62F-454C-A85E-7683E7CED89A

Puis une visite dans  leur atelier de teinture. Nous y découvrons  comment sont teints les obi. J’ai bien sûr fait des photos lors de cette rencontre mais je ne vous devoilerai pas leur procédure de fabrication.

21F0ACA3-E9C2-42B8-AC51-B053D938B44E

Nous quittons un peu à regret ces gens si gentils, et nous nous rendons en bus pour une petite promenade dans le quartier de Gion. Les maisons  en bois (les machiyas) donnent un aspect particulier à ce quartier. Certaines abritent encore des maisons de Geishas et de Maikos (les maikos sont des apprenties Geishas). Nous n'en avons pas croisé hélas.

nmvkdNZaSHuxt8GuiFd7ew

LTPpn1v5T9+Cz0GSKXVoCQ

+9aIyJJaSUOpZZADQA6FGQ

+BQRzBahQZKuqlhvgwCerw

Retour pour une courte pause à notre hôtel. Il faut songer à refaire nos valises ce soir là, et surtout à  les peser. Elles ne doivent pas excéder 23 kgs, et notre bagage cabine pas plus de 8 kgs.. 

Dernier dîner au restaurant. Les plats se suivent, et ne s'arrêtent plus. La cuisine japonaise est vraiment excellente et raffinée!

IMG_3158

BbgTYk2FTDWmyAepfYJsqQ

jGp2vRhyS5GmJXgUMlNLuw

e9c8392c-2047-4fa4-9f4a-2eaad1b79b87

ea443be7-b1ec-4a14-899e-97766e9a1e73

IMG_3156

Et durant ce dernier repas, tirage au sort par Nicolas, notre guide, du  petit top effectué sur place  .. 

IMG_3161

 Tirage au sort inversé : c'est le dernier nom sorti qui a désigné la gagnante, notre copine Agnès en l'occurence.

NrwgKBDtTtiY9kgCLSF%GQ

Le lendemain matin, 7h30 départ de l'hôtel en bus pour rejoindre l'aéroport d'Osaka. 

IMG_3180

IMG_3181

IMG_3182

IMG_5973

IMG_3203

IMG_3204

 Le voyage est terminé.

Nous avons passé toutes ensemble de très bons moments, avec quelques petites anecdotes durant le séjour cependant.

En voici quelques unes, sans citer le nom des personnes à qui elles sont arrivées :

  • Au départ à l'aéroport à Roissy, une d'entre nous reste enfermée dans les toilettes.. Pas trop longtemps fort heureusement.
  • A l'arrivée à l'aéroport de Tokyo, une roulette en moins pour la valise d'une autre.
  • Pendant le voyage, une chute, sans gravité,  avec les verres de lunette rayées pour moi.
  • Un oubli de sac à dos en sortant du Tokyo Dôme (avec passeport, argent et appareil photos à l'intérieur). Retrouvé grâce à la réactivité de Nicolas et à l'honnêté des japonais.
  • Oubli de lunettes de vue, dans un restaurant à Tokyo. Retrouvées également.
  • Oubli de sac à dos, sur le ferry pour se rendre à Miyajima. Retrouvé aussi. Merci Nicolas!
  • Et pour finir, en rentrant à Roissy, une valise manquait.. En principe à l'heure ou j'écris, celle-ci doit être livrée à sa propriétaire aujourd'hui.. 

A bientôt pour un reportage plus détaillé sur le Tokyo International Great Quilt Festival.